Vœux du Nouvel An / Le président de la République remercie les guides religieux pour leur contribution à l’édification de la Nation

Le président de la République, Alassane Ouattara

Abidjan, 05 jan (AIP) – Le président de la République, Alassane Ouattara a remercié mardi les guides religieux et chefs traditionnels pour leur contribution à l’édification de la Nation et à l’encadrement de la population notamment  durant les élections présidentielles en octobre 2015.

“Dans les moments difficiles que nous avons connus, vos actions discrètes et permanentes de médiation en faveur de la réconciliation nous ont préservé de bien de situations graves. Je voudrais une fois de plus vous remercier”, a déclaré le président lors de la présentation des vœux du nouvel an au palais de la présidence à Abidjan-Plateau.

Exhortant les guides religieux à faire en sorte que tous les enfants de la Côte d’Ivoire se réconcilient et se retrouvent autour de l’idéal commun qui est le développement de la nation, le Chef de l’Etat s’est engagé à tout mettre en œuvre pour atteindre cet objectif.

Pour mener à bien leurs activités, il leur a recommandé de faire de leur chambre, l’”instrument légal et institutionnel”, un outil privilégié de leurs actions, un cadre de dialogue et de concertation, qui permettra de coordonner les actions et de contribuer au développement de la Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, répondant à leurs préoccupations relatives à la justice, au foncier, à l’emploi, à l’indemnisation des victimes de la crise post électorale, à l’éducation, à l’économie et à la moralisation de la vie publique, le président a déclaré que des décisions ont été prises en conseil des ministres.

Il s’agit notamment du renforcement de la défense du territoire et de la sécurité nationale grâce à l’adoption de la loi de programmation militaire, d’une réflexion particulière sur  l’emploi des jeunes pour résoudre le  problème du chômage, de la réduction des conflits fonciers à travers la création d’une agence du foncier, du renforcement des  institutions en charge de la gouvernance du pays pour raffermir la moralisation de la vie publique.

(AIP)

tad/akn/kam