Vœux de nouvel an : le président de la République, Alassane Ouattara, gracie plus de 3000 prisonniers

Message à la nation

Abidjan, 1er jan (AIP) – Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a accordé, jeudi, à Abidjan la grâce présidentielle de 3100 détenus, lors de son adresse à la nation à la veille du nouvel an 2016.

La Constituions ivoirienne de juillet 2000, en son article 49, stipule que le président de la République a le droit de faire grâce.

« J’ai décidé  conformément à l’article 49 de la Constitution d’user de mon droit de grâce en procédant à des remises totale et partielle de peines. Cette décision permettra à des milliers de détenus de recouvrer immédiatement la liberté et à d’autres de voir leur peine réduite. Il s’agit au total de 3100 personnes », a déclaré Alassane Ouattara.

Ouattara a invité tous ses concitoyens à saisir cette nouvelle opportunité en vue d’un rassemblement de la nation et de la consolidation de la paix qui « demeure notre bien le plus précieux ».

Le chef de l’Etat qui a affirmé avoir pris en compte la remarque de la Commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes (CONARIV) sur la lenteur de la justice ivoirienne. Il s’est réjoui de la dernière décision de justice qui a permis la mise en liberté provisoire de nombreuses personnes détenues suite à des infractions commises lors de la crise postélectorale et à l’occasion des tentatives  d’atteinte à la sureté de l’Etat.

(AIP)

Ik/kp