Vers une simplification de l’impôt en Côte d’Ivoire

Le ministre auprès du Premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l'Etat, Abdourhamane Cissé (photo d'archive)

Abidjan, 21 jan (AIP) – Le gouvernement envisage de reformer l’impôt en Côte d’Ivoire afin d’avoir un impôt plus simple par une réduction du nombre d’impôts.

“Nous souhaitons voir dans quelle mesure il est possible de pouvoir réduire le nombre d’impôt, simplifier l’impôt et le rendre simple pour le contribuable”, a déclaré jeudi à l’occasion d’une conférence de presse, le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Abdourhamane Cissé. Il a assuré que les travaux sont en cours pour réfléchir sur la question de l’impôts.

Selon le ministre, ces réflexions prennent en compte la question de l’impôt général sur le revenu (IGR) dont la suppression aurait été annoncée.

“Nous allons reformer l’impôt afin d’avoir un impôt qui soit le plus simple. Plutôt que d’avoir un ITS (impôt sur le salaire), un IGR, etc., nous souhaitons avoir un seul impôt mais des impôts simples qui pourront être appliqués plutôt que d’avoir énormément d’impôts qui rendent le cas plus difficile et souvent n’apportent pas des revenus nécessairement à la banque”, a-t-il soutenu.

Dans le cadre de l’annexe fiscale, le gouvernement ivoirien a procédé à la réduction des procédures au niveau de l’impôt passant de 64 à 24. La pression fiscale quant se situe autour de 16,4% contre la norme communautaire fixé à 17%, selon des chiffres officiels.

(AIP)

kkf/cmas