Ver de Guinée : des pays africains encore endémiques

une maladie invalidante en passe d'être éradiquée dans le monde

Abidjan, 08 jan (AIP)- Quatre pays africains restent encore endémiques du ver de Guinée (Dracuncolose) à la fin de 2015, selon un rapport du Centre Carter parvenu à l’AIP.

Vingt villages en Afrique où 22 cas de dracunculose ont été enregistrés en 2015, comparativement aux 23.735 villages dans 21 pays et à travers deux continents en 1991, mentionne le document. Ces 22 cas indigènes de la maladie du ver de Guinée ont été signalés dans des localités isolées du Tchad (9), de l’Éthiopie (3), du Mali (5) et du Soudan du Sud (5).

Le Mali et le Soudan du Sud qui ont tous deux connu une flambée épidémique en 2014, les deux programmes ont obtenu une baisse de plus de 85% en redoublant leur surveillance et leurs efforts d’intervention malgré une insécurité importante ou de troubles civils, signale-t-on. “Nous sommes persuadés qu’avec l’engagement adéquat des gouvernements du Tchad, de l’Éthiopie, du Mali, du Soudan du Sud et le soutien continuel de donateurs, les cas de maladie du ver de Guinée pourront, dans un proche avenir, être réduits à zéro dans le monde”, a déclaré le Dr Donald Hopkins, conseiller spécial du Centre Carter pour l’éradication de la dracunculose.

Considérée comme une maladie tropicale négligée, la maladie du ver de Guinée (dracunculose) est contractée lorsque des gens consomment de l’eau contaminée par des larves de ver de Guinée. Après un an, un ver long d’un mètre émerge lentement du corps par une cloque douloureuse dans la peau. Le ver de Guinée invalide les gens pendant des semaines, voire des mois, les rendant incapables de s’occuper d’eux-mêmes, de travailler, de cultiver des denrées alimentaires pour leur famille ou d’aller à l’école. Cette maladie  invalidante qui remonte aux temps anciens ne peut disparaître que par des interventions dans les communautés, afin de les éduquer à changer leurs comportements en plus du vaccin ou du traitement médical, signale-t-on.

(AIP)

akn/Kp