USA: Obama juge inexcusable le manque d’information des habitants de Flint sur la contamination de l’eau au plomb

Archives

Abidjan, 21 jan (AIP)- Le président américain, Barack Obama, a  jugé mercredi inexplicable et inexcusable que lorsque le problème de contamination de l’eau au plomb à Flint dans le Michigan, a été constaté, les familles n’aient pas été informées.

« Ce qui est inexplicable et inexcusable, c’est qu’une fois le problème constaté (…), les familles n’aient pas été prévenues, les choses n’aient pas été interrompues », a déclaré le président américain dans une interview à la chaîne CBS, suite à une contamination  de l’eau au plomb de 100.000 habitants de la ville de Flint dans le Michigan, aux Etats-Unis.

En 2011, Flint, au bord de la faillite, est placé par le gouverneur républicain, Rick Snyder, sous contrôle d’une autorité de tutelle. Jusqu’alors, la collectivité achetait son eau potable auprès  de la ville de Detroit. Mais le contrôleur juge la solution trop chère et décide qu’à partir d’avril 2014, Flint pompera l’eau dans la rivière locale, avant que celle-ci soit traitée. Très  vite, les habitants se plaignent de la couleur et du goût de l’eau. Certains souffrent de vomissement, de perte de cheveux et d’éruptions cutanées.

Quelques mois plus tard, en octobre 2014, le constructeur automobile Général Motors qui a des usines dans la ville, cesse d’utiliser l’eau municipale, jugée trop corrosive pour les pièces de ses voitures. Attaqués, les tuyaux distillent peu à peu leur plomb dans l’eau potable.

(AIP)

sdaf