Une meilleure gestion des sols ivoiriens prônée depuis Korhogo

Korhogo, 06 déc (AIP) – La nécessité d’une meilleure gestion des sols en Côte d’Ivoire a été constamment rappelée samedi à Korhogo, à l’occasion de la célébration nationale de la Journée mondiale du sol.
Selon des travaux du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) réalisés sur 63% du territoire national, les sols ivoiriens se dégradent sous l’effet de phénomènes aussi bien humains que naturels.
Beaucoup de choses sont à faire pour améliorer son “état de santé”, a déclaré en substance le Pr Yao-Kouamé Albert, président de l’Association ivoirienne des spécialistes des sciences du sol (AISSS), rappelant par ailleurs ses fonctions agronomiques et environnementales.
La Journée mondiale du sol qui clôt l’Année internationale des sols décrétée par les Nations Unies, vise à rappeler l’importance du sol dans l’alimentation de l’homme et à mettre en évidence d’autres fonctions essentielles à la sauvegarde de l’humanité et de tous les autres êtres vivants.
 (AIP)

kaem/cmas