Une jeune nigériane enlevée par Boko Haram retrouvée saine et sauve

Abidjan, 18 mai (AIP)-Le porte-parole de l’armée nigériane, le colonel Sani Usman, a confirmé que l’une des 219 lycéennes enlevées en Août 2014, a été retrouvée mardi  saine et sauve avec six autres personnes. “Nous confirmons que l’une des lycéennes enlevées à Chibok (…) faisait partie de personnes secourues par nos troupes”, a indiqué ce mercredi dans un communiqué le colonel Sani Usman grâce à des villageois membres d’une milice d’autodéfense qui assistent les militaires nigérians dans la lutte contre Boko Haram. Selon le colonel Sani Usman, la jeune femme, qui s’appellerait Amina Ali, a pu retrouver sa famille dans son village de Mbalala, près de Chibok. Ces derniers a-t-il précisé l’ont trouvé dans la forêt de Sambisa,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.