Un manœuvre agricole condamné à trois ans de prison ferme pour viol

Guiglo, 31 déc (AIP)- Un manœuvre agricole à Yakoubakro, un campement situé  dans la sous-préfecture de Doké (département de Bloléquin) a été condamné, mardi, à trois ans de prison ferme, par la section de tribunal de Guiglo, pour violence sexuelle à l’encontre d’une femme perpétrée sous la menace d’une arme blanche.

Les faits racontés par la victime remontent au 18 décembre, date à laquelle se rendant au marché dans un campement voisin elle a le malheur de croiser en chemin ce manoeuvre qui l’oblige, sous la menace d’une machette, à le suivre dans la broussaille où il va abuser d’elle.

La chemise du violeur qu’il a abandonnée en fuyant après avoir été surpris par l’époux de la victime a permis de le retrouver. L’époux qui était juste à quelque distance en arrière a reconnu les colis de son épouse que son bourreau l’avait obligé à abandonner sur la route. Il a alors entrepris de visiter les environs.

L’ouvrier agricole avant le récit de sa victime tentait de convaincre le juge qu’il avait agi sous l’effet de l’alcool. Il n’a pas été entendu puisqu’il a été condamné à trois ans de prison ferme.

(AIP)

tt/yg/kg/ask