Un homme poignardé mortellement à Pacobo (Tiassalé)

Tiassalé, 4 jan (AIP)- Un habitant de Pacobo ( département de Taabo, environ 155 km sur l’autoroute du Nord) est décédé, samedi, à l’hôpital général de Toumodi des suites de ses blessures après avoir été poignardé par un parent au cours d’une réunion visant à débattre d’un conflit familial.

Selon des sources auprès de la brigade de la gendarmerie de Tiassalé et de la présidence de la jeunesse du village, ce drame est lié à la destitution du chef de famille à qui il est reproché la mauvaise gestion du patrimoine familial.

Il s’agit d’une histoire d’argent liée au dédommagement des familles et ayants droits en prélude à la construction prochaine d’un barrage hydroélectrique à Ahouati-Singrobo, sous préfecture de Pacobo. Il est reproché au chef de famille d’avoir désigné son fils comme cosignataire du document du Bureau national d’études techniques de développement(BNETD) relatif à ce dédommagement. Pour ce fait la famille l’a destitué et a désigné un nouveau chef.

Depuis lors les deux camps se regardent en chien de faïence. Les événements de samedi résultent de cette déchirure. La victime serait un partisan du chef déchu et son agresseur est en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Tiassalé. Les forces de l’ordre sont dans la localité, afin de prévenir tout débordement.

(AIP)

kd/akn/amak