Un groupe marocain veut contribuer au financement au prochain PND de la Côte d’Ivoire

Abidjan, 22 déc (AIP)- Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a reçu en audience, mardi, le président directeur général (PDG) du Groupe banque centrale populaire du Maroc, Mohamed Benchaaboun, qui a exprimé la volonté de son établissement d’accompagner la Côte d’Ivoire dans l’exécution de son plan national de développement (PND) 2016-2020, en contribuant notamment à son financement.

“Nous avons insisté sur la volonté du groupe d’accompagner le PND de la Côte d’Ivoire sur la période 2016-2020”, a déclaré M. Benchaaboun qui a précisé que l’intervention de son groupe pourrait concerner aussi bien les besoins de financement de l’économie dans son ensemble que les besoins de financement des projets de l’Etat.

Le Groupe banque centrale populaire du Maroc est la maison mère des banques Atlantiques, signale-t-on. Son PDG a échangé également avec le Président Ouattara des activités de sa filiale ivoirienne consistant en l’accompagnement dans les grands projets de développement économique et social.

D’ailleurs, M. Benchaaboun a porté la nouvelle du président ivoirien de l’ouverture de sa toute première agence de micro-finance localisée à Yopougon. “Il s’agit de la concrétisation d’un engagement que notre groupe a pris face à sa majesté le roi Mohammed VI et son excellence monsieur le président de la République de Côte d’Ivoire pour lancer l’activité de micro-finance ici en s’appuyant sur l’expérience accumulée par le Maroc sur les 20 dernières années”, a déclaré Mohamed Benchaaboun.

Celui-ci a dit avoir également parlé avec le Président Ouattara des activités annexes développées par son groupe tant en Côte d’Ivoire que dans la zone UEMOA. Outre les métiers de la banque et de l’assurance, son groupe compte s’intéresser au crédit-bail et au crédit à la consommation.

(AIP)

kg/kp