Un expert des Nations Unies estime que la Côte d’Ivoire doit renforcer ses institutions des droits de l’homme avant le départ de l’ONUCI

Abidjan, 30 mai (AIP) – L’Expert indépendant sur le renforcement de capacités et de la coopération technique avec la Côte d’Ivoire dans le domaine de droits de l’homme, M. Mohammed Ayat, a appelé les ivoiriens à s’approprier pleinement les fonctions de protection des droits de l’homme, notamment en renforçant les institutions nationales de promotion et de protection des droits de l’homme. « Cette mission m’a permis d’évaluer les défis de la transition en vue du prochain départ de l’ONUCI. Il est important que les Ivoiriens soient prêts à prendre le relais en matière de protection des droits de l’homme, une fois la mission de l’ONU terminée en juin 2017. A ce titre, il est essentiel que les autorités réforment la Commission nationale des droits de...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.