Un atelier de formation en intégration du genre ouvert à Korhogo

Ouverture d'un atelier de formation en intégration du genre, le mardi 12 janvier, à Korhogo

Korhogo, 13 jan (AIP) – Un atelier de formation visant une meilleure intégration du genre dans les chaînes de production du coton et de l’anacarde s’est ouvert mardi à Korhogo, sur l’initiative du Projet d’appui au secteur agricole (PSAC).

Quelque 25 personnes issues de structures d’encadrement ou acteurs de ces deux filières participent à cet atelier qui se tiendra jusqu’à vendredi. Les travaux reposent sur six modules avec pour objectifs le renforcement de la conscience du genre, l’élaboration de propositions solutions pour l’intégration des femmes aux activités et l’entraînement des participants à la prise en compte du genre dans leur propre structure d’activité.

Selon Mme Awa Sylla, experte en genre et développement, facilitatrice de l’atelier, une meilleure prise en compte du genre permet, en effet, un meilleur accès de la femme aux ressources et une participation plus qualitative aux activités, ce qui a nécessairement un impact plus positif pour l’ensemble de la communauté.

L’intégration de la femme dans les filières coton et anacarde sur lesquelles intervient le PSAC dans la localité de Korhogo est très faible. Pour y remédier, le projet a décidé de faire bénéficier de ces activités à 15% de femmes au niveau du coton et à 25% de femmes au niveau de l’anacarde.

(AIP)

kaem/akn/kam