Trois proviseurs de lycée relevés de leurs fonctions

Kandia Camara ministre de l'Education nationale

Abidjan, 16 jan (AIP) – Les proviseurs du Lycée Simone Ehivet Gbagbo de Yopougon, du Lycée Pierre Gadié 2 de Yopougon et du Lycée moderne de Grand-Lahou ont été relevés de leur fonction et mis à la disposition de la direction des ressources humaines par la ministre de l’Education nationale, Kandia Camara, annonce une note du service de communication dudit ministère dont copie est parvenue vendredi à l’AIP.

Ce limogeage fait suite à une enquête minutieusement menée par l’Inspection générale du ministère qui a révélé que les chefs de ces établissements limogés se sont rendus coupables de recrutements parallèles. Toute chose qui, selon Kandia Camara, ne s’accommode pas avec la notion de rigueur, de qualité et d’excellence prônée à l’école. Aussi, n’a-t- elle pas hésité à appliquer la “tolérance zéro” contre les recrutements parallèles.

Selon l’avis, tout est parti de ce que la première responsable de l’école ivoirienne a été informée que certains de ses collaborateurs ont procédé à des recrutements parallèles, refusant ainsi de tourner la page de la médiocrité. “Pour en avoir le cœur net, mais aussi et surtout pour avoir des preuves tangibles, Madame la Ministre a mis ses fins limiers en mission à l’effet de mener des investigations pour démasquer les faussaires qui marchent aux antipodes de sa politique de bonne gouvernance”, écrit son service de communication.

Plusieurs dispositions notamment l’inscription en ligne, ont été prises pour assainir l’école ivoirienne. Instituée en 2011, l’opération a permis de mettre l’accent sur la bonne gouvernance des établissements secondaires tant au niveau de la gestion des effectifs des élèves que de la bonne gestion des fonds alloués aux écoles.

(AIP)
ik/cmas