Trente deux personnes opérées gratuitement de la hernie, à Dabou

Pr Sess Daniel s'adressant aux patients et à leurs parents

Dabou, 09  jan(AIP) – Trente-deux hommes en provenance des villages et de la ville de Dabou (sud, région des Grands ponts), atteints d’hernie, ont été opéré vendredi à l’initiative du directeur général de l’Institut national de formation des agents de santé (INFAS), Pr Sess Daniel, en collaboration avec l’Association pour le développement durable et économique de Mankono (ADEM) dont des membres sont des praticiens rompus à la tâche.

 
Pour le directeur régional de la Santé d’Abidjan et des Grands ponts, Dr Etékou Valentin, cet échantillon démontre que ceux qui souffrent de cette pathologie que d’aucuns qualifieraient de honteuse sont nombreux. “Ils sont des milliers dans le département”, a-t-il révélé aux parents des malades.

 
“Par cet acte, je veux aller dans le sens de la bonne santé de nos braves populations qui contribuent au développement de la Côte d’Ivoire”, a souligné Pr Sess pour qui cette “action humanitaire et non à caractère politique”, est une promesse faite aux chefs de village. Elle sera bientôt suivie d’opérations de la cataracte, a-t-il dévoilé.

 
“Merci d’avoir vaincu les appréhensions de l’opération chirurgicale et de la honte. Soyez des ambassadeurs auprès de ceux qui hésitent encore”, a ajouté le secrétaire général de préfecture Boka Kouassi, représentant le préfet de la région des Grands ponts, préfet du département de Dabou, avant d’appeler au respect des indications post-opératoires. La hernie qui touche majoritairement les hommes est une tuméfaction due au déplacement de tout ou partie d’un organe hors de la cavité qui le contient normalement, par un passage naturel, note-t-on.
(AIP)
kkp/kam