Taux de 25% de femmes dans le Gouvernement, une fierté pour la Côte d’Ivoire, estime le COCOFCI

Euphrasie Kouassi Yao (Ph. archive)

Abidjan, 13 jan (AIP) – Le Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI) a estimé que le taux “historique” de participation de 25% de femmes dans le nouveau gouvernement publié mardi en milieu de journée constitue une source de fierté pour la Côte d’Ivoire et pour toutes les femmes ivoiriennes.

“Le COCOFCI se réjouit de la nomination de neuf femmes dans le Gouvernement III du Premier ministre Daniel Kablan Duncan. Ce taux historique de représentation des femmes dans le Gouvernement est une fierté pour la Côte d’Ivoire, pour toutes les femmes ivoiriennes et pour le COCOFCI”, écrit le compendium dans un communiqué dont l’AIP a reçu copie mercredi, relevant qu’après avoir porté le taux de femmes au Conseil économique et social à environ 30%, le président de la République vient de porter à 25% le taux de participation des femmes au pouvoir exécutif.

Pour le COCOFCI, cet accroissement traduit l’engagement du président Ouattara à promouvoir les femmes à des postes de décision et à conformer le pays à ses obligations internationales. “Il s’agit surtout d’impacter de façon durable la vie des populations et d’améliorer l’intégration du genre dans la gouvernance en vue la rendre plus efficiente”, a souligné le Compendium.

Le COCOFCI, félicitant le chef de l’Etat pour les efforts en faveur de la promotion des femmes, l’encourage “à poursuivre ses efforts en vue d’une meilleure représentation des femmes au Parlement et dans les instances de gouvernance locale, dont le renouvellement est envisagé dans les mois à venir”. Initié à la demande de M. Ouattara, le COCOFCI, rappelle-t-on, est un programme de valorisation des compétences féminines ivoiriennes. Il s’appuie sur une base de données interactive de 10.000 femmes compétentes de haut niveau, jeunes diplômées et femmes de tout niveau.
(AIP)
ik/akn/kam