Fête de fin d’année à Abidjan : le ministre de la Sécurité se rassure sur le dispositif sécuritaire

Le ministre Hamed Bakayoko en compagnie du ministre de la santé Ramonde Goudou Coffie lors de la tournée dans la huit de mardi à mercredi

Le ministre Hamed Bakayoko en compagnie du ministre de la santé Ramonde Goudou Coffie lors de la tournée dans la huit de mardi à mercredi

Abidjan, 30 déc (AIP) – Le ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, s’est rassuré sur l’état du dispositif sécuritaire qui sera mis en place le 31 décembre, à 19h pour la sécurité des Abidjanais à l’occasion de la fête de fin d’année dans le district d’Abidjan, lors d’une visite de terrain effectuée dans la nuit de mardi à mercredi dans la capitale économique.

Cette tournée a conduit Hamed Bakayoko, en compagnie de la ministre de la Santé et de la Lutte contre le sida, Raymonde Goudou Coffie, à la préfecture de police  d’Abidjan, au Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) de l’Indénié, à la Base de préparation de la société Apothéoz, maître d’œuvre des feux d’artifice située en  face du stade  Houphouët-Boigny au Plateau, et au Poste d’alerte et de premier secours (PAPS) en face de la cathédrale St Paul du Plateau.

Aux policiers dont il a salué l’énorme travail abattu durant l’année 2015, Hamed Bakayoko a dit sa fierté de voir la police retrouvée peu à peu la confiance de la population. Il les a exhortés à continuer dans cette voie,  relevant leur importance dans le processus de développement du pays.

Selon le ministre d’Etat Hamed Bakayoko, le gouvernement veut améliorer les conditions de vie et de travail des policiers à travers une loi  de programmation militaire et de sécurité. Au GSPM qui, par la voix de son responsable, le Colonel Issa Sacko, a relevé l’insuffisance de centres de secours et d’ambulances, la ministre Raymonde Goudou Coffie a offert une ambulance  pour renforcer leur capacité opérationnelle.

Les deux membres du gouvernement ont été réconfortés par la société Apothéoz qui a annoncé qu’Abidjan aura l’un des meilleurs feux d’artifice au monde. Les secouristes de la Croix-Rouge installées devant la cathédrale Saint-Paul, ont expliqué les dispositions prises par leur équipe pour palier aux difficiles situations qui pourraient survenir durant cette période.

(AIP)

ik/akn/tm