Réforme du secteur de la sécurité (RSS) : 1000 ménages de la région des Grands ponts bientôt enquêtés

Dabou, 24 déc (AIP) – La région des Grands ponts composée des départements de Dabou, Grand-Lahou et Jacqueville fera incessamment l’objet d’une enquête sur le diagnostic local de sécurité (DLS), en vue de déterminer les causes de l’insécurité et d’y apporter localement des solutions.

“Dans chaque région où nous allons déployer le dialogue local de sécurité, on veut toucher 1000 ménages”, a annoncé mardi l’expert en sécurité humaine, Dr Faman Touré. La répartition par ménages, précise-t-on, se fera comme suit, 418 ménages pour Dabou 424 pour Grand-Lahou et de 158 pour Jacqueville.

Au cours d’un entretien et sur la base d’un questionnaire, les foyers enquêtés devront contribuer entre autres à “dégager et analyser les grandes tendances de l’insécurité en les contextualisant, de contribuer à l’identification des causes réelles de l’insécurité et de recueillir les attentes des habitants en matière de sécurité”, a-t-on souligné.

La nouvelle approche de la sécurité qui se décline en 108 réformes regroupées sous six thématiques, à savoir la sécurité nationale, la reconstruction post-crise, l’état de droit et les relations internationales, le contrôle démocratique, la gouvernance économique ainsi que la dimension humaine et sociale constitue un pilier du “projet de société” du Président Alassane Ouattara, rappelle-t-on.

(AIP)

kkp/kam