Prise en flagrant délit de vol, une jeune dame maintenue plusieurs jours au violon en raison de la grève des greffiers

Adiaké, 26 déc (AIP) – Une jeune dame, prise en flagrant délit de vol, le 14 décembre, est restée plus d’une semaine en détention préventive au violon du commissariat d’Adiaké, la procédure judiciaire étant plombée par la grève des greffiers.

En l’absence des propriétaires, le directeur d’une école primaire et son épouse, la jeune dame, K. K. Nadège, a fracturé la porte principale à l’aide d’une brique et accédé au domicile où elle a soutiré 200.000 FCFA. Mais, elle est arrêtée par les voisins alertés par le bruit de la porte fracturée.

Suite à une plainte du propriétaire, la dame est depuis lors gardée au violon en attendant son transfèrement devant le juge au tribunal d’Aboisso.

(AIP)

zsgd/aaa/kp