Présentation de vœux à la CEI colorée du sentiment du devoir accompli

Abidjan, 28 jan (AIP)- La Commission Electorale  Indépendante (CEI) a sacrifié jeudi, à son siège, à la traditionnelle présentation des vœux du nouvel an, une cérémonie fortement teintée du sentiment, partagé,  du devoir accompli, à l’issue de la présidentielle de 2010, conduite avec  « brio » par l’institution selon son président, Youssouf  Bakayoko.

« Il est indéniable que la Commission s’est admirablement acquittée de sa tâche et qu’elle a organisé avec brio, l’élection du Président de la République. Je suis  fier d’affirmer que nous avons été à la hauteur et répondu dignement à l’attente de nos compatriotes et de la Communauté Internationale », a traduit notamment M Youssouf Bakayoko, rejoignant en l’assertion le secrétaire permanent et porte-parole de la CEI, Zano Gogognon André, et le porte-parole du personnel, Olivier Kouamé.

Les deux hommes s’étaient auparavant  félicité du succès de l’organisation du scrutin présidentiel du 25 octobre 2015 et avaient salué le leadership de leur patron qui selon eux a permis l’atteinte de ce résultat. « Nous pouvons dire que sous votre houlette M. le Président, la CEI a réussi le pari de l’organisation du scrutin présidentiel comme l’attestent  les nombreuses  félicitations », a témoigné notamment M Olivier Kouamé, avant de dire la disponibilité de ses camarades et lui à relever les défis à venir.

Concernant les futurs challenges Youssouf  Bakayoko a rappelé  le référendum constitutionnel à venir et l’élection des députés à l’Assemblée nationale pour lesquels il a invité les commissaires et les Personnels de la CEI à réitéré “l’excellent travail” effectué à l’occasion de la présidentielle.

(AIP)

kg/cmas