Première cotation en bourse d’un emprunt obligataire de 156,9 milliards F CFA

Assahoré Jacques, Directeur Général Adjoint, Trésor Public(photo d'archives)

Abidjan, 19 jan (AIP) – Le trésor public ivoirien a introduit, lundi, en bourse un emprunt obligataire de 156,9 milliards de francs CFA dénommé TPCI 5,85% 2015-2022.

A travers la cotation en bourse du vingtième emprunt obligataire de l’Etat de Côte d’Ivoire, le trésor entend, par le biais de la bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), donner la possibilité aux investisseurs qui désirent acquérir ou céder des titres de le faire dans des meilleures conditions avec une garantie de liquidité nécessaire à la couverture de leurs besoins.

L’Etat de Côte d’Ivoire a émis du 1er au 30 septembre 2015 un emprunt obligataire par appel public dénommé TPCI 5,85% 2015-2022 sur le marché ouest-africain qui a permis de mobiliser 156,9 milliards de francs CFA sur un objectif de 150 milliards de francs CFA attendu.

“L’Etat de Côte d’Ivoire continuera à œuvrer pour toujours mériter la confiance du marché à travers la bonne affectation des ressources collectées, le paiement à bonne date de ses engagements et la poursuite des réformes nécessaires à l’assainissement des finances publiques et à la promotion de la bonne gouvernance”, a déclaré le directeur général adjoint, Jacques Assahoré.

“La qualité de la signature de l’Etat (ivoirien) est bien établie sur le plan régional et international mais surtout l’efficacité du trésor public est reconnue”, a relevé le directeur général de la BRVM, Edoh Kossi Amenounvé.

A l’ouverture du marché (fixing d’ouverture), l’emprunt affichait 100 titres échangés pour un montant d’un million de francs CFA. L’Etat de Côte d’Ivoire dispose de dix lignes obligataires actuellement cotées  à la BRVM pour un encours total de 971 milliards de francs CFA à ce jour.

(AIP)

kkf/akn/kam