Plus de 50% des greffiers ont repris le travail au tribunal d’Abidjan

Abidjan, 22 déc (AIP)- Plus de 50% des greffiers ont repris le travail au tribunal d’Abidjan-Plateau après la grève qu’ils ont observée pour des revendications corporatistes.

Selon le porte-parole l’alliance des structures syndicales et mutualistes des greffiers, Me Fanou Constant, sur la centaine de greffiers, 50% de l’effectif était en poste ce mardi. Il a attesté que 100% des greffiers ont repris le travail dans des villes comme Adzopé et Boundiali et a invité à la reprise du travail, rassurant que les négociations avec le Gouvernement aboutiront à la préservation de leurs intérêts.

Il a été soutenu en cela par le procureur de la République Adou Richard Chistophe, ainsi que le greffier en chef d’Abidjan Plateau, Coulibaly Porna et le greffier en chef de la cour d’appel d’Abidjan Koné Bi Dri.

L’Alliance des structures syndicales et mutualistes des greffiers de Côte d’Ivoire note qu’au regard de la loi n° 2015-492 du 7 juillet 2015 portant statut des greffiers et des rencontres sectorielles (…), un document définitif a été élaboré et consolidé préservant au mieux les intérêts de la corporation des greffiers. Ce document consensuel a été communiqué aux services de la primature pour des ajustements techniques avec les différents ministères en charge de l’économie et du budget (…), avait affirmé auparavant Maitre Fanou.

(AIP)

amak/akn/ask