Ouverture de la première agence d’Atlantic microfinance for Africa Côte d’Ivoire à Yopougon (Abidjan)

BENCHAABO222222                                                                                          Le DG de la Banque centrale et populaire du Maroc,

Mohamed Benchaaloun récu par Alassane Ouattara

Abidjan, 23 décv (AIP) – La première agence d’Atlantic microfinance for Africa Côte d’Ivoire (AMIFA CI) a ouvert ses portes à Yopougon, une commune située au nord ouest d’Abidjan, lors d’une cérémonie d’inauguration, mardi en présence du ministre de l’Entrepreneuriat national, de la Promotion des PME et de l’Artisanat, Anzoumana Mountayé et du directeur général du groupe marocain Banque centrale populaire, Mohamed Benchaaboun.

Cette inauguration a été suivie de la signature de trois conventions dont deux de crédit de 6 millions d’Euros et de 4 millions d’Euros au profit respectivement de l’AMIFA CI et AMIFA Mali et une convention de partenariat. Filiale du groupe BCP, le programme de l’AMIFA, selon son directeur général Côte d’Ivoire, Konaté Adama, s’adresse à toute personne physique ou morale, âgée de 18 à 60 ans exerçant dans une AGR. “Nous proposons des services de crédit, d’épargne, et autres services financiers et non financiers”, a-t-il dit précisant que le Holding entend à la croissance économique du pays.

Aussi, Mohamed Benchaaboun, a-t-il indiqué que l’AMIFA va s’atteler à favoriser la création de richesse à travers le financement d’AGR, à soutenir et accompagner les micro-entrepreneurs, de participer à l’éducation financière et promouvoir la bonne gouvernance des micro entrepreneurs, de favoriser le passage de la clientèle au secteur formel, de concourir activement à la bancarisation de la population ivoirienne, de participer à la réalisation d’actions citoyenne au profit des populations et exécrer ses activités dans le strict respect de l’environnement et des dispositifs réglementaires.

Anzoumana Mountayé qui a procédé à la coupure du ruban symbolique devant la prote de la nouvelle agence AMIFA CI, a salué au nom du gouvernement ivoirien cette collaboration sud-sud qui est la matérialisation des bonnes relations entre le Maroc et la Côte d’Ivoire. Elle permettra, a-t-il dit, à l’Afrique de relever les défis futurs. L’AMIFA compte couvrir les neuf pays d’Afrique francophone d’ici fin 2016.

(AIP)

ik