Côte d’Ivoire/Ouverture à Korhogo de la 5ème édition du Festival des arts sacrés de la savane

Les chefs coutumiers sénoufo procèdent à la libation, juste avant le début de la cérémonie officielle du lancement du Fassa, le vendredi 07 octobre 2016 à Korhogo

Korhogo, 08 oct (AIP) – La 5ème édition du Festival des arts sacrés de la savane (Fassa) a ouvert ses portes vendredi à Korhogo, en présence du ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama, qui a exalté le riche patrimoine culturel de la région. Cet homme s’est rendu invulnérable au feu, lors d’une séance de démonstration de pouvoir surnaturels La Fassa, selon les organisateurs, se veut un espace de préservation et de promotion du patrimoine culturel sénoufo, regroupant les régions du Poro, de la Bagoué et du Tchologo. A cette occasion, chaque peuple expose ses richesses culturelles, notamment “en matière de danses, de rites, de savoir-faire et de savoir-être”. « Ce patrimoine culturel, à travers les valeurs qu’elle diffuse,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.