Morts en cascade au lycée de Divo, religieux et chefs coutumiers sollicités pour des prières

Divo, 18 janv (AIP) – Des guides de diverses confessions religieuses, de même que les chefs de terre de Divo, vont être mis à contribution pour des prières œcuméniques et des libations, afin de “conjurer le mauvais sort et exorciser” les lycées 1 et 2, qui connaissent succession de décès dans les rangs des enseignants, depuis le début de l’année scolaire en cours.

Au terme d’une rencontre entre les enseignants et la direction, sous la présidence du préfet de la région du Lôh-Djiboua, préfet du département de Divo, Joseph Kpan Droh, il a été décidé de solliciter religieux et chefs coutumiers afin de freiner les morts en cascade qu’enregistrent ces établissements.

Depuis la rentrée 2015/2016, sept enseignants sont décédés successivement pour diverses raisons, entrainant une psychose au sein du personnel de l’établissement.

Des prières devraient être dites mercredi et vendredi en vue d’apaiser tous les acteurs locaux de l’éducation et le personnel des lycées 1 et 2 de Divo.

(AIP)

gso/tm