Mandat d’arrêt contre Soro / Un député estime que le Burkina Faso veut humilier la Côte d’Ivoire

Odienné, 20 jan (AIP) – Un vice-président de l’assemblée nationale ivoirienne, député d’Odienné, Touré Yacouba surpris par l’émission d’un mandat international contre Guillaume Soro a estimé mercredi que «ce n’est pas Soro Guillaume qui est visé, mais la Côte d’Ivoire entière que les autorités Burkinabés veulent humilier ».

«C’est avec une grande surprise que j’ai appris cette nouvelle. Je pense que compte tenu des relations qui existent entre la Côte d’Ivoire et le Burkina, les nouvelles autorités burkinabés avaient autre chose à mener qui touche tous les pays africains qui est la pauvreté. Mais quand je regarde, ce n’est pas Soro Guillaume qui est visé, mais la Côte d’Ivoire entière. Mais qu’elles sachent que le président de l’assemblée nationale ivoirienne seul ne peut pas déstabiliser tout un pays », a-t-il affirmé.

Le vice-président de l’assemblée nationale ivoirienne a exprimé son soutien total à Guillaume Soro et se dit solidaire à toute action du parlement ivoirien relativement à la question du mandat émis par la justice militaire burkinabé contre Guillaume Soro.

Depuis le 08 janvier, la justice militaire burkinabé a émis un mandat d’arrêt international contre le président de l’assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro pour son implication supposée dans le push manqué du général Gilbert Diendéré contre les autorités de la transition burkinabée, rappelle-t-on.

(AIP)

ss/akn/kam