Mabri Toikeusse veut être candidat à la présidentielle de 2020

Président de l'UDPCI, Albert Mabri Toikeusse (Archives)

Abidjan, 25 jan (AIP)- Le président de l’Union pour la démocratie et la paix (UDPCI), Albert Mabri Toikeusse, a dévoilé son ambition d’être candidat à l’élection présidentielle en 2020.

«Si vous voulez que Mabri  soit candidat en 2020 et qu’il gagne les élections présidentielles, vous devrez déjà dès 2016, date des législatives, lui donner un groupe parlementaire fort, plus nombreux, plus diversifié », a fait savoir le président de l’UDPCI,samedi,à Abidjan, à l’occasion d’une cérémonie de présentation de vœux de ses militants.

Tout en félicitant les militants de l’UDPCI pour le bilan positif en 2015 et les actions menées pour l’implantation du parti sur l’ensemble du territoire, le président de l’UDPCI  a instruit le comité électoral et le secrétariat général afin «  de poursuivre l’examen des intentions de candidatures Et nous ferons la liste définitive de nos candidats  dans le respect des textes du parti ».

Le porte parole des militants et secrétaire général de l’UDPCI, Tchagba Gobé, se félicitant de la nomination en tant que ministre des Affaires étrangères de M. Mabri, a indiqué s’évertuer à travailler pour atteindre l’objectif dépeint par son président. « M. le président, nous avons travaillé au renouvellement de nos structures, parce que nous voulons être candidat en 2020. Nous avons pensé qu’il faille avoir des structures de base solide sur lesquelles, il faut s’appuyer. Nous avons travaillé en cela. Et aujourd’hui, M. le président, nous avons fait  un travail considérable, dans la mobilisation de nos militants au niveau de la base », a expliqué M. Tchagba.

(AIP)

yg/gak/akn/tm