Lutte contre les VGB / 135 acteurs de protection formés à Niakaramandogou

VBG 1

Niakaramandougou, 17 déc (AIP)- Quelque 135 acteurs de la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG)à Niakaramandougou ont bénéficié d’une formation en vue de renforcer le mécanisme de protection.

Initiée par l’organisation pour les droits et la solidarité en Afrique (OIS Afrique), la session de formation réunit, depuis mardi, des agents de santé, des enseignants et des travailleurs, des leaders communautaires et des membres de comités de veille et de vigilance. Elle s’inscrit dans le cadre d’un projet soutenu par ONU-Femmes.

Selon M. Keita Moussa, chargé de programme  à l’ONG OIS, la formation qui s’achève vendredi porte sur divers modules. Elle permettra, entre autres aux participants de détecter les cas de VBG, de les signaler et/ou de orienter les victimes vers les structures spécialisées de prise en charge mais aussi d’accompagner les femmes et les filles victimes de violences, afin qu’elles soient rétablies dans leurs droits grâce à une prise en charge holistique.

“Plus de 100 cas de VBG ont été recensés en Côte d’Ivoire, en 2013 et plus de 80% de ces violences sont perpétrées à l’égard des femmes et des filles”, a-t-il indiqué.

(AIP)

jbm/tad/akn/ask