Lutte contre la mouche des fruits/ Une “avancée notable” mais la technique de pulvérisation reste “pénible”

Ferkessédugou, 16 mai (AIP)- Un acteur de la filière mangue relève “une avancée notable” dans la lutte contre la mouche des fruits, notant  toutefois des difficultés pour le producteur avec la technique de pulvérisation. “Nous avons remarqué qu’avec la contribution de l’État ivoirien, dans la lutte contre la mouche des fruits, il y a eu très peu de problèmes concernant le fléau cette année”, a indiqué, dimanche, lors d’un entretien avec l’AIP M. Coulibaly Sigagkota Sidiki, producteur, transformateur et exportateur de manqué. Il est  le responsable de la Société de coopérative simplifiée de Développement des Fruits et Légume de Côte d’Ivoire dont le siège social est situé à Ferkessédougou. Selon, Sidiki, même si...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.