Lutte contre la mortalité maternelle et infantile : le “Panier de la survie” déployé à Sassandra

Sassandra, 27 jan (AIP) –Une campagne contre la mortalité maternelle et néonatale et infanto juvenile, dénommée le “Panier de la survie” se tient dans le district sanitaire de Sassandra, en vue d’améliorer la prise en charge de cette catégorie vulnérable de la population.

Ce programme qui s’inscrit dans le cadre du programme national de la santé de la mère et de l’enfant dans les districts sanitaires de la Côte d’Ivoire, a été lancé, pour la première fois, samedi et dimanche, dans les villages de Djoroplo et Carrefour Niani du district sanitaire de Sassandra.

Selon le médecin-chef du district sanitaire de Sassandra, Dr Koffi Kacou Delphin, le taux de fréquentation des services de santé de la reproduction et de la planification familiale est faible à la quatrième consultation prénatale et à la consultation poste natale.

Cette campagne “Panier de la survie” consiste à sensibiliser la population sur les pratiques  familiales essentielles, favorables à la santé de la mère et de l’enfant, couplée à la prise en charge des enfants de 0 à 5 ans, des adolescents et des femmes enceintes. D’après le ministère, la Côte d’Ivoire enregistre 614 décès maternels pour 100.000 naissances, 38 décès néonatals pour 1.000 naissances et 108 décès infanto juvéniles pour 1.000 naissances.

(AIP)

iv/kkf/akn/tm