L’UNHCR reprend le rapatriement des réfugiés ivoiriens du Liberia

Abidjan, 20 déc (AIP) – Le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a repris, vendredi, le rapatriement volontaire de plusieurs dizaines de milliers de réfugiés ivoiriens au Liberia, indique l’institution internationale dans un communiqué dont l’AIP a reçu copie samedi.

Cette opération a été suspendue, il y a plus d’un an à cause de l’épidémie due au virus Ebola, alors que près de 11,000 des 38,000 réfugiés ivoiriens au Liberia ont exprimé leur désir de rentrer chez eux dès que possible.

Un convoi transportant 244 personnes a quitté la ville côtière de Harper, dans l’Est du Liberia, pour se rendre à Tabou, dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire. Un second convoi, avec à bord 401 personnes, a quitté le camp de réfugiés de PTP dans le comté de Grand Gedeh du Liberia, pour se rendre à Toulepleu, dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

Deux autres convois sont prévus dans le mois, portant ainsi le nombre total de rapatriés à 1000 d’ici la fin de l’année. Les convois emprunteront des corridors humanitaires spéciaux car les frontières restent fermées. Les retours continueront en janvier lorsque les routes, en ce moment difficilement praticables, seront améliorées.

“Ceci est une journée très importante et encourageante qui permettra aux réfugiés de ces convois de finalement revenir et aider à reconstruire leur pays et de reprendre une vie normale dans leurs propres maisons, après plusieurs années d’exil”, a expliqué la Représentante du HCR au Liberia, Ndeye Ndour.

(AIP)
ik/ask