L’ONU appelle à faire disparaître la fistule obstétricale en l’espace d’une génération

Ban Ki-moon, secrétaire général de l'ONU (Ph archive)

Abidjan, 24 mai (AIP) – A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la fistule obstétricale, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé lundi à faire disparaître cette affection en l’espace d’une génération, rapporte un communiqué du Service d’information de l’ONU. « En associant l’élan créé par les objectifs de développement durable à une ferme volonté politique, à un redoublement des investissements et des initiatives et à l’action de défenseurs ardents et résolus, nous parviendrons à atteindre cet objectif historique et transformateur », a dit M. Ban dans un message. La fistule obstétricale est l’une des lésions les plus graves et les plus dangereuses susceptibles de survenir lors...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.