L’ONDR sollicite l’appui des autorités de Tiassalé au développement de la riziculture dans le département

Une rizière (Ph d'archive)

Tiassalé, 21 déc (AIP)-Le directeur général de l’Office national du développement de la riziculture (ONDR), Yacouba Dembélé, a lancé un appel aux autorités et cadres de Tiassalé au développement de la filière riz dans le département.

Invité samedi par la coopérative des riziculteurs de Tiassalé (COOPRI-T) à animer une conférence publique sur la contribution du département de Tiassalé à l’autosuffisance en riz à l’horizon 2017 au centre culturel de N’Douci, le DG de l’ONDR a relevé les énormes potentialités dont regorge le département pour l’implantation des rizières. M.Yacouba Dembélé s’est dit confiant d’un avenir certain en matière de production de riz dans la zone de Tiassalé, relevant toutefois des difficultés auxquelles riziculteurs sont confrontés avec les propriétaires terriens. A titre d’exemple, le DG de l’ONDR a évoqué l’inexploitation des terres situées le long du fleuve Bandama. Il a aussi fait cas de 30 ha de terres bientôt aménagées sur l’axe de Divo pour la création de rizières.

Le département de Tiassalé produit 15.000 T de riz paddy et 9.000 T de riz blanchi avec une coopérative forte de 4502 adhérents répartis dans 38 villages, fait-on- savoir.

(AIP)

kd/tad/akn/kp