L’OIPR appelle l’implication de tous les acteurs pour la conservation de la réserve d’Abokouamkro

Bilan annuel du comité de gestion locale de la réserve d'Abokouamékro

Yamoussoukro, 15 déc (AIP)- Le conseiller technique du directeur général de l’Office ivoirien des parcs et réserve (OIPR) le Colonel Gonto Gbassaya a demandé mardi lors de la quatrième session ordinaire du comité de gestion locale de la réserve de faune d’Abokouamékro (CGLRFA), l’implication des populations et l’ensemble des acteurs pour la protection et la conservation du patrimoine forestier.

“Pour ce faire la priorité de l’OIPR sera de faire d’avantage de communication et être proche de la population pour mieux les informer “, a fait savoir le Colonel Gonto Gbassaya.

Il a indiqué qu’il s’agira pour l’OIPR de faire un diagnostic global participatif avec les populations pour voir leurs véritables besoins,” Cela va nous permettre de rechercher les financements nécessaires pour répondre aux aspirations des populations pour la préservation de la réserve”, a déclaré Gonto Gbassaya.

Le directeur de la zone centre de OIPR, le Cdt Remy Kouadio Kouassi secrétaire général du CGLRFA) dressant le bilan annuel des activités 2015 a déploré la destruction de toute la forêt galerie pour la culture de tomate. « Nous notons également que la population devient de plus en plus agressives vis-à-vis des agents ‘’ a-t-il confié.

Il a indiqué que l’OIPR a déjà procédé à l’entretien des pistes et limites, fait sortir de la réserve, tous les bouviers et leurs bœufs et réalisé le suivi biologique de la faune et de la flore.

(AIP)

nam/ask