L’inexistence d’un marché du riz local, un frein au développement  de la filière (DG de l’ONDR)

Conférence publique du DG de l'ONDR, Yacouba Dembélé, à N'Douci,

Tiassalé, 21 déc(AIP)- L’inexistence d’un marché du riz local est l’un des obstacles majeurs au développement de la filière en Côte d’Ivoire, a relevé, vendredi, à N’Douci, le directeur général de l’Office national du développement de la riziculture (ONDR), Yacouba Dembelé.

Celui-ci animait dans la localité une conférence autour du thème de la contribution de la localité à l’atteinte de l’objectif  de l’autosuffisance alimentaire au Côte d’Ivoire.

Evoquant les difficultés rencontrées par la filière, M. Dembélé, en plus de l’obstacle relevé plus haut, a dénoncé des problèmes de disponibilité de semences de qualité et également le fait que la culture de la céréale est encore trop artisanale.

Le DG de l’ONDR répondait à une invitation de la Coopérative des producteurs de riz de Tiassalé. Localement il a relevé le fait qu’il subsiste dans la région trop de conflits liés à la terre qui ne favorisent pas un plus grand développement  de la culture du riz. Selon lui, de gros opérateurs sont intéressés par le potentiel de la région en matière de culture de la céréale mais disent redouter les querelles incessantes.

(AIP)

kd/yg/kg/ask