Les populations de Niakara exhortées à une franche collaboration avec les forces de l’ordre

Niakaramandougou, 12 jan (AIP)- Le préfet du département de Niakara (région du Hambol) a appelé les populations locales à une franche collaboration avec les forces de l’ordre en vue d’endiguer le problème de l’insécurité dans la circonscription administrative.

Il s’est exprimé, lundi, au cours de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux du nouvel an tenue à la préfecture en présence du corps sous-préfectoral, des chefs de services publics et parapublics, des chefs de village et guides religieux ainsi que des responsables de groupes socio-professionnels, d’ONG et de leaders d’opinion.

“La sécurité doit être l’affaire de tous car le renseignement,la dénonciation des suspects et le témoignage des victimes sont les clés de voûte, les éléments sine qua non d’une lutte efficiente et efficace contre le banditisme et la traque des individus dont les desseins sont contraires à tous principes de vie en société”, a-t-il indiqué. Il a appelé ses administrés à une franche et sincère collaboration avec les services locaux de gendarmerie en vue d’endiguer le phénomène des couleurs de route dans le département.

Selon le préfet du département de Niakara, M. Ya N’guessan, la lutte contre le banditisme et autres attaques passe inéluctablement par la mise à la disposition des services locaux de la gendarmerie nationale d’informations régulière et fiables afin de rendre plus efficace la prise en charge de ce problème social.

(AIP)

jbm/kkf/cmas