Les populations de Lakota sensibilisées sur les gestes qui sauvent la mère et l’enfant

Lakota, 31 déc (AIP) – Le Programme national de santé de la mère et de l’enfant a organisé de dimanche à mercredi dans le district sanitaire de Lakota des journées de sensibilisation sur les pratiques familiales favorables à la santé de la mère et des enfants.

Pendant quatre jours, 13 agents de santé comprenant des infirmiers, des sages-femmes et d’aides-soignants, ont entretenu les populations des localités de Dagodou et d’Adamakouamékro sur les comportements simples qui permettent d’être en bonne santé. Il s’agit entre autres du lavage des mains avant de manger ou après les selles, l’usage de la moustiquaire imprégnée et des consultations prénatales.

A la cérémonie de lancement qui a eu lieu dans le village de Dagodou situé à 20 km de Lakota, Dr Ouattara Seydou, directeur du district sanitaire de Lakota, s’est réjoui de la tenue de cette campagne de sensibilisation qui devrait contribuer à réduire les taux de mortalité maternelle et infantile.

Le préfet du département, Coulibaly Yahaya a exhorté les populations à mettre en pratique les enseignements reçus.

(AIP)

gy/aaa/ask