Les directeurs et chefs de service plaident pour l’ouverture de nouveaux services de police à Korhogo

Korhogo, 12 jan (AIP) – Les directeurs et chefs de service à Korhogo ont souhaité lundi, l’ouverture de deux ou trois nouveaux commissariats, ainsi que le déploiement du Centre de Coordination des Décisions Opérationnelles (CCDO) dans la ville.

Le commissaire principal Aristide Assi-Adon, préfet de police adjoint de Korhogo, lors de la présentation des voeux de la population au préfet de région

Le commissaire principal Aristide Assi-Adon, préfet de police adjoint de Korhogo

Cette demande, formulée à l’attention du préfet de la région du Poro et du département de Korhogo, Daouda Ouattara, lors de la cérémonie solennelle de présentation de vœux de la population, « vise à traquer le grand banditisme et les braquages sur les voies », a justifié le directeur régional de la Culture et de la Francophonie Traoré Bêh, porte-parole des directeurs et chefs de service.

Avec un ratio d’environ un policier pour 1900 habitants, les services de police de la ville de Korhogo, constitués d’une préfecture et d’un seul commissariat, sont en sous effectif. La norme est de un policier pour 200 habitants, a confié un agent de police à l’AIP.

(AIP)

kaem/akn/cmas