Les chefs du Haut-Sassandra s’engagent à renforcer la cohésion sociale

les chefs du Haut Sassandra lors de la présentation des vœux au président du conseil régional du Haut Sassandra

Alphonse Djédjé Mady en compagnie de son épouse lors de la présentation des voeux.

Alphonse Djédjé Mady en compagnie de son épouse lors de la présentation des voeux

Daloa, 1er fév (AIP) – Les chefs des différents villages de la région du Haut-Sassandra se sont engagés à s’inscrire résolument dans toutes les actions qui favorisent la cohésion sociale, lors de la présentation des vœux des populations de la région au président du Conseil, Alphonse Djédjé Mady.

“Nous vous assurons de notre soutien sans faille pour vous accompagner dans toutes les activités tendant à faciliter ou à renforcer la réconciliation pour que le Haut-Sassandra serve d’exemple dans le domaine du vivre ensemble dans notre pays, la Côte d’Ivoire”, a déclaré, vendredi au centre culturel de Daloa, le chef du village de Tagoura, Martin Lago Groguhé, porte-parole du collectif des chefs.

Le représentant des chefs a également exprimé sa reconnaissance au président du Conseil régional pour toutes ses actions de développement pour améliorer les conditions de vie des populations, “malgré les maigres ressources” mises à sa disposition. Selon le porte-parole, la cohésion sociale repose également sur les mariages inter-ethniques.

A cette présentation de vœux, Alphonse Djédjé Mady a fait le point des différents projets réalisés par le Conseil en faveur des populations de la région.

(AIP)

Apk/kp