Le Zoo d’Abidjan réceptionne les travaux de réhabilitation financés par l’Ambassade d’Allemagne

Le Zoo d'Abidjan retrouve ses couleurs

Abidjan, 21 déc (AIP)-La direction du Zoo d’Abidjan a réceptionné lundi, les travaux de réhabilitation du parc financés par l’Ambassade d’Allemagne pour neuf millions de francs CFA en présence du diplomate allemand, Claus Bernard Auer et du directeur de cabinet, Soro Claude, représentant le ministre des Eaux et forêts.

Selon les bénéficiaires, les travaux dans cette aire protégée ont consisté au reprofilage des plateformes de circulation, au renouvellement de l’étanchéité et à la réfection des clôtures de quelques enclos abritant les animaux en vue de garantir la sécurité des visiteurs du site.

Ces travaux s’inscrivent dans la réalisation d’une série de 10 micro-projets sélectionnés et financés chaque année par l’ambassade d’Allemagne dans le but d’améliorer les conditions de vie et de lutter contre la pauvreté surtout en milieu rural. Pour cette année 2015, le coût total des projets est de 55 756 345 francs CFA, soit 85 000£.

« Ce sont des micro-projets qui ne rentrent pas dans le cadre de la coopération proprement, dite mais qui sont de nature à encourager les ONG dans la mise en œuvre de leur politique. Nous pensons que ces travaux permettront de rendre encore plus attractif le zoo d’Abidjan dont le nombre de visiteurs ne cesse d’accroître », a déclaré M. Auer, félicitant les autorités ivoiriennes pour cet intérêt porté à cette zone touristique.

Le directeur de cabinet, Claude Soro, a salué la coopération avec l’Allemagne et surtout pour son engament à l’effort de réhabilitation des infrastructures des sites protégés. Il a sollicité la contribution de tous les acteurs aux côtés du ministère afin de relever ce défi. « Avec l’appui apporté par l’Ambassade de l’Allemagne, nous allons tout droit ver cette orientation », s’est-il réjoui.

Les projets pris en compte par l’Ambassade d’Allemagne ne concernent que les groupements et associations et non les initiatives individuelles, a-t-on appris.

(AIP)

fmo/ask