Le secrétaire exécutif du PASRES plaide pour la création d’un fonds national de la recherche

Le docteur Sangaré Yaya intervenant lors du séminaire sur la rédaction de projet à l'Université de Daloa

photo de famille de la présidente de l'Université Jean Lorougnon Guédé entouré du docteur Sangaré et du vice président de l'Université.

photo de la présidente de l’Université Jean Lorougnon Guédé entourée du docteur Sangaré et du vice-président de l’Université.

Daloa, 28 jan (AIP) – Le secrétaire exécutif du Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique (PASRES), le Dr Sangaré Yaya, a plaidé pour la création d’un fonds national pour le financement de la recherche scientifique en Côte d’Ivoire lors d’un séminaire de formation des enseignants de l’université Jean Lourougnon Guédé à Daloa.

“Il est important pour un pays de disposer d’un fonds qui assure le financement régulier, pérenne et autonome, au niveau national, de la recherche, car la recherche est une activité régalienne de l’Etat”, a relevé le secrétaire exécutif du PASRES.

Pour le Dr Sangaré Yaya, la recherche en Côte d’Ivoire est confrontée à deux gros problèmes, à savoir le financement et la valorisation économique des recherches, précisant que les financiers qui viennent des pays étrangers dictent la recherche et cela constitue un désavantage concernant les besoins clés du pays.

Financé par le PASRES, ce séminaire qui a pour thème “Rédaction de projets et de recherche de financement”, vise à aider  les enseignants chercheurs  à mobiliser des financements auprès de bailleurs de fonds pour la réalisation de leurs projets.

(AIP)

Apk/kp