Le Prix Lorenzo Natali décerné à plusieurs journalistes pour leurs contributions sur le développement

Abidjan, 15 jan (AIP) – La Commission européenne a mis jeudi soir à l’honneur, neuf journalistes écrivant sur des questions liées au développement, en leur décernant le Prix Lorenzo Natali pour le journalisme.

Sur les plus de 1 400 participants inscrits, issus des quatre coins de la planète, les neuf journalistes sélectionnés se sont illustrés par la qualité de leur travail journalistique, rapporte un communiqué de la Commission européenne.

Leurs articles ont couvert une large gamme de sujets, allant de l’économie des déchets électroniques au Ghana aux méthodes de production agricole innovantes dans les bidonvilles du Kenya, en passant par la criminalité liée à la drogue au Mexique et à la prostitution enfantine au Myanmar.

Au nom de la Commission européenne, le commissaire européen pour la coopération internationale et le développement, Neven Mimica, a remis le Grand Prix de cette année à Arison Tamfu, originaire du Cameroun, pour son récit intitulé «Africa’s billions might be buried forever», publié dans le Cameroon Daily Journal. Ce reportage montre comment l’utilisation des énergies renouvelables améliore les conditions de vie des habitants des communautés rurales en Afrique.

Le Prix Lorenzo Natali pour le journalisme, qui en est à sa 21e édition, fait le pont entre les convictions de l’UE en matière de liberté, de démocratie et de droits de l’homme ainsi que sa détermination à soutenir le développement et l’éradication de la pauvreté en mettant à l’honneur des journalistes qui se sont illustrés par des récits sur des questions cruciales en matière de développement, et ce dans le droit fil du thème/slogan de cette année «Les histoires d’aujourd’hui ont le pouvoir de changer l’avenir». L’édition 2015 s’est inscrite dans le cadre de l’Année européenne pour le développement et, pour la première fois, le concours a été ouvert aux journalistes tant professionnels qu’amateurs, ainsi qu’aux blogueurs.

Créé en 1992 par la Commission européenne, le Prix Lorenzo Natali pour le journalisme est décerné en mémoire de Lorenzo Natali, un ancien commissaire chargé du développement et ardent défenseur de la liberté d’expression, de la démocratie, des droits de l’homme et du développement. ll constitue une occasion unique de mettre en évidence la capacité des grandes histoires à changer le monde.

Les journalistes lauréats ont reçu leur prix, d’un montant de 5 000 euros, et leur trophée lors de la cérémonie de remise du Prix Lorenzo Natali pour le journalisme, qui s’est tenue jeudi à la Bibliothèque Solvay à Bruxelles (Belgique).

(AIP)

cmas