Le président Ouattara se félicite de l’éligibilité de la Côte d’Ivoire au MCC

Le Président Alassane Ouattara (Ph. Archives)

Abidjan, 18 déc (AIP)- De retour, jeudi, d’Abuja (Nigéria), où il a pris part à la 48ème 48ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, le président Alassane Ouattara, dans une déclaration à l’Aéroport Félix Houphouet Boigny d’Abidjan, s’est félicité de l’éligibilité de son pays au programme compact du Millenium challenge corporation (MCC).

« Je suis personnellement très heureux », a déclaré M. Ouattara, exprimant par la même occasion ses remerciements à Barack Obama et John Kerry. Cette éligibilité, selon lui, « montre que les relations entre la Côte d’Ivoire et les Etats-unis sont en bon état et en bonne marche. Ces ressources importantes nous permettront d’aller encore plus vite vers ce que nous comptons réaliser pour nos concitoyens ».

Le programme compact MCC est un programme d’aide et de soutien du Gouvernement américain qui doit favoriser le développement économique et réduire la pauvreté, a expliqué le chef de l’Etat, assurant avoir « insisté sur la nécessité d’avoir ces ressources dès 2016 ».

« Une mission viendra en Côte d’Ivoire en janvier pour que nous puissions nous mettre au travail et cela nous permettra de renforcer notre programme de développement et de faire en sorte que nous puissions aller vers l’émergence en réduisant de manière substantielle la pauvreté dans notre pays », a poursuivi Ouattara.

Il a expliqué que « cette sélection fait suite aux grandes performances qui ont été obtenues par le Gouvernement. Nous avons eu un des meilleurs scores en matière de gouvernance,  de démocratie, de lutte contre la corruption, en matière économique en général ».

Treize  sur 20 indicateurs de performance au vert ont été réalisés en 2015 par la Côte d’Ivoire en vue d’avoir son éligibilité. Le compact MCC donnera l’occasion à la Côte d’Ivoire de mettre en œuvre un programme de développement qui pourrait être  financé à hauteur 500 millions de dollars américains sur  cinq ans.

(AIP)

akn/ask