Le président du parlement européen demande la libération inconditionnelle et immédiate du lauréat du prix Sakharov, Raif Badawi

raif BabawiAbidjan, 16 dec (AIP)-Le président du parlement européen demande la libération “inconditionnelle et immédiate” du lauréat du prix Sakharov, Raif Badawi, un blogueur saoudien toujours emprisonné pour atteinte aux valeurs de l’islam en Arabie Saoudite.

“Nous demandons une nouvelle fois sa libération inconditionnelle et immédiate”, a insisté le président du parlement européen lors de la remise du prix Sakharov à l’épouse de Raif Badawi, reprenant à son compte de Raif Badawi : “la liberté d’expression c’est comme l’air que l’on respire, c’est le combustible qui nous permet de vivre”.

La femme de Raif Badawi, Ensaf Haidar,  brandit la photo de son époux qu’elle n’a pas vu depuis quatre ans et demande à l’assemblée de respecter une minute de silence pour les victimes des attentats du 13 novembre comme l’a souhaité Raif Badawi.

“A ceux qui nous souhaitent la mort, nous leur souhaitons la vie, à ceux qui sont ignorants, nous leur souhaitons de revenir à la raison”, a-t-elle dit, soulignant que son époux n’est pas “un criminel, mais un simple penseur dont le crime a été de parler librement dans le pays de la pensée unique”.

(AIP)

sdaf/ask