Le ministre Félix Anoblé s’inquiète du manque d’organisation des PME ivoiriennes

Selon le ministre, le fonds servira à garantir les demandes de prêts des Pme auprès des banques.

Yamoussoukro, 11 juin (AIP) – Le ministre de la Promotion des PME, Félix Anoblé, qui était l’invité jeudi des sénateurs dans le cadre de leur traditionnelle séance d’information parlementaire, a regretté le manque d’organisation des petites et moyennes entreprises ivoiriennes dont la plupart n’ont pas de documents d’existence légale. Plus de 25.000 PME sont enregistrées dans les fichiers du département ministériel mais il a été donné de constater à la faveur de la constitution de dossiers en vue de prétendre au soutien de l’Etat face aux effets de la pandémie à coronavirus qu’à peine 200 d’entre elles ont pu fournir quelques documents  légaux. Sur ces 200 entreprises, à peine 30 ont pu aller jusqu’au bout du processus, a soutenu Félix Anoblé. « On...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.