Le groupe OLAM Côte d’Ivoire sensibilise des producteurs de café sur les maladies cardiovasculaires et le diabète (Communiqué)

OLAM Côte d'Ivoire sensibilise des producteurs de café de Divo pour les maladies métaboliques

Abidjan, 16 dec 2020 (AIP) – Plus de 500 producteurs de café, membres de la coopérative COOPASG de Nébo (département de Divo), ont bénéficié d’une séance de sensibilisation et de dépistage des maladies cardiovasculaires et du diabète, sur l’initiative du groupe OLAM Côte d’Ivoire à travers le département Développement durable d’OLAM Coffee dirigé par Kouakou K. Philippe.

Selon une note d’information transmise à l’AIP, mercredi 16 octobre 2020, cette activité organisée samedi 12 octobre 2020 vise à garantir la sécurité sanitaire des producteurs de café issus pour la plupart du monde rural, étant à 75% analphabètes et donc ignorants des causes et symptômes de ces maladies métaboliques.

‘’La Côte d’Ivoire étant un pays agricole, la masse paysanne, moteur du développement économique doit être formée et informée sur les grandes pandémies en vue de garantir la sécurité sanitaire des producteurs de café’’, justifient les initiateurs de cette séance.

A cette occasion, Dr Kouassi Linda, médecin cardiologue au centre hospitalier régional (CHR) de Divo a informé les paysans sur les causes, les symptômes, les conséquences et les moyens de prévention des maladies cardiovasculaires et du diabète. Elle les a exhortés à avoir une alimentation équilibrée, à éviter la forte consommation de sucre et de sel et à faire régulièrement des exercices physiques.

A sa suite, Dr N’goran Severin, médecin chef de l’hôpital de Didoko, a demandé aux producteurs de fréquenter régulièrement les centres de santé pour le contrôle de la tension artérielle et de faire également des tests de diabète, pour une bonne prise en charge.

Les représentants du directeur général du Conseil du café-cacao et du sous-préfet de Nébo ont exprimé leur gratitude à OLAM Coffee pour cette initiative, avant que les consultations médicales soient ouvertes par Dr Davila, médecin du village.

Cette séance de dépistage a permis de détecter plusieurs cas d’hypertension artérielle et de diabète, qui ont été référés au CHR de Divo pour un suivi médical.

(AIP)

cmas