Le groupe Merck va aider la Côte d’Ivoire dans la lutte contre la contrefaçon des médicaments

Poignet de main entre le premier Ministre Kabla Duncan et le consultant de Merck Robert Blum

Abidjan, 1er oct (AIP) – Le président du cercle diplomatique de Genève et consultant diplomatique du groupe Merck, Robert Blum, a indiqué vendredi que son entreprise va aider la Côte d’Ivoire dans la lutte contre la contrefaçon de médicaments, au sortir d’une audience avec le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, à la primature à Abidjan-Plateau. «Nous allons, avec le concours du Ministère de la Santé participer à la lutte contre les contrefaçons de médicaments qui est un fléau désastreux en Afrique et qui fait des centaines de milliers de morts», a annoncé M. Blum indiquant que le  groupe va offrir au ministère deux laboratoires portatifs  qui permettront en l’espace de 2’30 secondes d’analyser un médicament et de dire s’il est vrai ou faux . Le...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.