Le chef Adaou-village (Agboville) plaide pour la réhabilitation de l’école

Nanan Aka Yavo Marc

Agboville, 21 déc (AIP)- Le chef d’Adaou-village, à trois km d’Agboville, a lancé samedi à l’endroit des structures décentralisées de la région, un plaidoyer en vue de la réhabilitation de l’unique école primaire vieille de 60 ans.

“L’école ouverte depuis 1956 possède aujourd’hui six classes, dont l’une est encore en banco. En 1980, nous avions bénéficié d’une salle de classe de la mairie, puis plus rien”,  a indiqué Nanan Aka Yavo Marc, lors de la remise de cadeaux aux enfants de son village, dans le cadre d’un arbre de Noël organisé par la mairie d’Agboville.

Le chef du village a relevé l’état de vétusté du bâtiment de l’école d’Adaou qui impacte, selon lui, négativement sur les résultats scolaires des enfants.

Une enquête organisée par le village a révélé que le fort taux de déperdition des écoliers s’explique par la scolarisation à un âge avancé des enfants. Il a été proposé l’ouverture d’un Centre d’action communautaire pour l’enfance (CACE) dont les travaux ont démarré en mai 2015.

“Le problème de l’école d’Adaou est réel et la municipalité a le projet à l’étude”, a rassuré le maire.

(AIP)

Dd/akn/kp