L’avant-projet de la constitution algérienne présenté mardi

Abdelaziz Boutéflika (ph d'archives)

Abidjan, 05 jan (AIP) – L’avant-projet de la constitution algérienne attendu depuis 2013 du fait de la maladie du président algérien,  Abdélaziz Boutéflika,  a été présenté  mardi à la presse.

Ce document de 40 pages annonce plusieurs modifications à savoir plusieurs garanties sur les droits des citoyens et sur  les libertés politiques.

S’agissant des garanties sur les droits des citoyens, les algériens ont le droit de manifester pacifiquement dans le cadre de la loi, les traitements cruels et dégradants contre les personnes sont criminalisées et un journaliste ne peut pas être privé de liberté après une condamnation pour délit de presse.

Concernant les libertés politiques, le mandat présidentiel est limité à deux  mandats et les droits de l’opposition déjà garanties par la loi sont consacrés.

(AIP)

sdaf/akn/kam