CPI: Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé plaident non coupable

Abidjan, 28 jan (AIP) – L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et l’ex chef des jeunes patriotes Charles Blé Goudé ont plaidé non coupable pour les charges portées contre eux par la Cour pénale internationale (CPI) .

Jeudi, à la question du juge-président de la Chambre de première instance I de la CPI, Cuno Tarfusser, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont plaidé non coupable.

Le greffier dans sa lecture préliminaire des charges à l’encontre des présumés coupables , a rappelé les motifs de la tenue de cette audience . Selon lui , Laurent Gbagbo aurait engagé sa responsabilité pénale individuelle pour quatre chefs de crimes contre l’humanité, perpétrés à Abidjan conjointement avec les membres de son entourage immédiat, et par l’intermédiaire des forces de défense et de sécurité proche de son camp  ou à titre subsidiaire, en ordonnant, sollicitant ou encourageant la commission de ces crimes  ou à titre subsidiaire, en contribuant de toute autre manière à la commission de ces crimes , le meurtre , le viol et  les autres actes inhumains ou – à titre subsidiaire –  et la tentative de meurtre  et  la persécution .

Ces actes auraient été perpétrés entre le 16 et 19 décembre 2010 pendant et après une marche de partisans d’Alassane Ouattara qui se rendaient au siège de la Radiotélévision Ivoirienne (RTI), le 3 mars 2011 lors d’une manifestation de femmes à Abobo, le 17 mars 2011 par bombardement au mortier d’un secteur densément peuplé d’Abobo, et le 12 avril 2011 ou vers cette date à Yopougon.

Au même titre, Charles Blé Goudé est accusé d’avoir engagé sa responsabilité pénale individuelle pour quatre chefs de crimes contre l’humanité, prétendument perpétrés à Abidjan en Côte d’Ivoire, entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril de 2011 ou vers cette date, alternativement en tant que coauteur indirect, ou, en ordonnant, sollicitant ou encourageant la commission de ces crimes, ou en apportant son aide, son concours ou toute autre forme d’assistance à la commission de ces crimes, ou en contribuant de toute autre manière à la commission de ces crimes .

Ce procès qui débute jeudi pourrait durer plusieurs mois selon la CPI . Il se déroulera devant la Chambre de première instance I, composée du juge-président Cuno Tarfusser, de la juge Olga Herrera Carbuccia et du juge Geoffrey Henderson .

(AIP)

nmfa/kam