La nouvelle constitution met fin à la « catégorisation » des Ivoiriens, estime Adama Bictogo

Bouaké, 27 oct (AIP)- Le président de la commission chargée de la mobilisation et de l’animation du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Adama Bictogo, en campagne pour le référendum, a estimé mercredi au Centre culturel Jacques Aka de Bouaké que la nouvelle constitution vient mettre fin à la catégorisation des Ivoiriens. Pour Adama Bictogo, ce nouveau contrat social vient redorer le blason de la Côte d’Ivoire, notamment en le nettoyant de « la haine, de la division, de la xénophobie ». Se félicitant de la mobilisation des populations de Bouaké à la veille du meeting de campagne d’Alassane Ouattara, il a lancé un appel au plébiscite du Oui. «  Bouaké doit faire de cette constitution sa Bible et son Coran, Bouaké doit aller le...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.